Louer une chambre chez l’habitant : Quatre choses à savoir !

Design bedroom Contemporary-style room with wooden furniture Zebrano and white interiors and textiles. The bedroom has a large window and TV console in bright colors. 3D render.Design bedroom Contemporary-style room with wooden furniture Zebrano and white interiors and textiles. The bedroom has a large window and TV console in bright colors. 3D render.

Depuis peu, le secteur immobilier français subit une crise du logement sans précédent. Cette situation s’explique entre autres par un taux de construction faible et une rotation des logements en baisse. En réponse à cette crise, la location d’une chambre chez l’habitant se présente comme une solution judicieuse. Celle-ci est adoptée par de plus en plus de locataires du fait de ses nombreux atouts. Que savoir sur cette option d’hébergement ? Découvrez tout dans la suite de cet article.  

Louer une chambre chez l’habitant : c’est quoi ?

La location d’une chambre chez l’habitant consiste à louer une chambre meublée vacante dans une maison ou un appartement dans lequel vit le propriétaire. Souvent, vos hôtes sont des personnes vivant seules, mais disposant d’une chambre libre. Il peut aussi s’agir de parents qui décident de louer la chambre de leur enfant ayant quitté le cocon familial. Parfois, il peut arriver que vos propriétaires soient des personnes âgées vivant seules.

En louant une chambre chez l’habitant, vous partagez certaines installations comme le salon, les sanitaires, la salle de bain ainsi que la cuisine. Dans certains logements, il est possible que vous ayez votre propre salle de bain, souvent à l’intérieur de votre chambre. La location d’une chambre chez l’habitant est un concept similaire à la colocation. Toutefois, sur le plan légal, le contrat est un bail de location meublée. Ce bail fixe les droits et les responsabilités de chacun des cocontractants. Il est de 1 an renouvelable tacitement, mais de 9 mois non renouvelables pour les étudiants.

Quels sont les avantages de la location chez l’habitant ?

La location de chambre chez l’habitant est très en vogue auprès des étudiants et des voyageurs. Cet engouement s’explique par les nombreux atouts que présente ce mode de logement. Tout d’abord, louer une chambre chez l’habitant est très économique. Son coût est bien plus faible qu’un hôtel, un studio ou encore un appartement. Aussi, avec ce genre d’hébergement, vous n’avez à payer ni redevance télé ni taxe d’habitation. Cela réduit considérablement votre budget hébergement.

De même, la location d’une chambre chez l’habitant est une solution conviviale et agréable. Vous pouvez en effet discuter et passer du temps avec vos hôtes. Cela permet de lutter contre la solitude et l’ambiance morose de l’hôtel, mais aussi d’établir des liens utiles avec d’autres personnes. En outre, louer une chambre chez l’habitant vous permet de profiter de conseils et d’astuces. Vos hôtes peuvent vous indiquer les bons plans de la ville pour faire du tourisme, se divertir, mais aussi déguster les plats locaux. Aussi, ils peuvent vous donner les meilleures astuces pour faire des économies au quotidien.

Par ailleurs, contrairement à la location classique, la location d’une chambre chez l’habitant est plus facile. Ici, vous n’avez pas de paperasse à remplir. Les aspects administratifs sont réduits au maximum.

Comment trouver une chambre chez l’habitant ?

Pour trouver facilement une chambre chez l’habitant, la méthode la plus sûre est de parcourir internet. En effet, il existe des sites qui vous mettent en relation avec des personnes disposant d’une chambre vacante dans leur logement. Vous pouvez trouver différentes options d’hébergement, chacune présentant des spécificités particulières. Il vous suffit de choisir le logement qui répond le mieux à vos besoins et à votre budget.

À noter que vous pouvez trouver une chambre chez l’habitant dans n’importe quelle région de la France. Vous êtes à Marseille ? Il vous suffit de rechercher : Location chambre Marseille et vous trouverez une panoplie de propositions.

Quelles sont les spécificités que doit contenir la chambre à louer ?

Pour être considérée comme décente, la chambre louée chez l’habitant doit répondre à un certain nombre d’exigences fixées par la loi. Elle doit en effet avoir une superficie minimale de 9 m2 et une hauteur de 2,20 m minimum. Elle doit également disposer d’une fenêtre pour laisser pénétrer la lumière naturelle et de l’éclairage.

De même, la chambre chez l’habitant doit être louée meublée. Elle doit comporter au moins un lit, un placard, un bureau, mais aussi un siège. Elle doit également prévoir un accès à une cuisine, à l’eau, à l’électricité, au chauffage, ainsi qu’à des sanitaires. Ces derniers doivent répondre aux normes de sécurité en vigueur. L’objectif est de permettre la vie courante du locataire arrivant avec ses effets personnels uniquement. Par ailleurs, la chambre à louer doit être exempte de tout nuisible ou insectes pouvant altérer le confort du locataire.